logo autodistribution : entretien et réparation auto multimarques
Entretien & réparation auto multimarques
Nos garages

Freinage

Avec le liquide de frein, les disques et plaquettes de frein sont deux composants clés du système de freinage d’un véhicule. Un système qui a pour rôle de ralentir le véhicule, jusqu’à son arrêt complet. En cela, c’est LE dispositif de sécurité par excellence, d’où l’extrême importance d’y accorder une attention particulière. Dans ce guide, nous allons vous expliquer en détail tout ce qu’il faut savoir sur les disques et plaquettes de frein: signes d’usure, entretien, remplacement, critères de choix…

Outre les airbags et autres aides à la conduite disponibles sur la majorité des véhicules modernes, le système de freinage demeure l’élément de sécurité incontournable sur un véhicule. La capacité à stopper efficacement le véhicule est un composant clé de votre sécurité et celle des autres usages de la route. Après lecture de ce guide, vous aurez compris toute l’importance de l’entretien de vos disques et plaquettes de frein. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un professionnel dans l’un des garages du réseau AD.

27 conseil(s) trouvé(s)


  • Qu’est-ce qu’une plaquette de frein ?

    Qu’est-ce qu’une plaquette de frein ?

    Les plaquettes de frein sont l’un des composants des disques de freins utilisés, entre autres, dans les véhicules. Il s’agit d’une pièce auto absolument indispensable sans laquelle le dispositif de freinage ne peut fonctionner correctement. C’est pour cette raison qu’il est important de veiller à les remplacer régulièrement.

    Quelle est leur fonction?

    En convertissant l’énergie cinétique (celle du mouvement des roues de votre voiture) en énergie thermique (la friction engendrée par la pression des plaquettes de frein contre les disques en mouvement crée de la chaleur), elles permettent de ralentir le véhicule. Ce faisant, elles peuvent atteindre des températures proches des 800°C, ce qui implique une résistance particulièrement importante aux chocs thermiques. Comme leur rôle demande que le métal qui les compose soit également soumis à des frottements répétés, les plaquettes s’usent plusieurs fois sur la durée de vie entière d’une voiture. Cette usure dépend du nombre de kilomètres parcourus, mais surtout des exigences des routes parcourues en termes de freinage. Rouler sur une autoroute ne les use évidemment pas autant que de conduire sur de petites routes de montagne!

    Quand faut-il les changer?

    Le conseil de remplacer ses plaquettes tous les 10 000 km à 30 000 km peut être assez vague. En effet, selon les conditions de conduite, les plaquettes de frein sont plus ou moins sollicitées et leur usure peut aussi varier. C’est pourquoi il est préférable de se fier à d’autres indices pour décider du bon moment pour les changer. Une excellente habitude est de toujours demander à votre garagiste de contrôler leur niveau d’usure lors de toute intervention. Certains véhicules sont également équipés de témoins grâce auxquels il est possible de savoir quand les remplacer. Si votre voiture n’offre pas cette fonctionnalité, prêtez attention à tout bruit anormal. Un grincement au freinage est souvent un indicateur que les plaquettes de frein ont déjà souffert. Le freinage peut aussi sembler moins efficace, ou vous pourriez sentir des vibrations en conduisant. Si vous êtes un peu plus à l’aise, vous pouvez enfin démonter la roue pour mesurer l’épaisseur de la plaquette (qui doit faire plus de 2 mm) ou consulter le témoin d’usure.

    Quelles plaquettes choisir?

    Votre garagiste sera toujours de bon conseil pour vous aider à choisir des plaquettes de frein correspondant à votre véhicule. En effet, il est préférable de sélectionner une marque réputée dans ce cas, car des plaquettes de mauvaise qualité pourraient nuire à votre sécurité. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il est impossible de les changer par soi-même. Il faut pour cela déterminer l’année de construction de votre auto, si celle-ci est équipée d’un système ABS, le diamètre des disques et tambours et savoir s’il s’agit de disques ventilés. Il est recommandé d’opter pour la même marque que les plaquettes déjà montées.

    Notez enfin qu’un équipement adéquat est nécessaire pour procéder soi-même au changement des plaquettes. Ne vous lancez pas dans ce travail muni d’un tournevis!

    Et une fois la mise en place de vos nouvelles plaquettes effectuées, n’oubliez pas que le comportement de freinage sera légèrement modifié le temps du rodage qui demande environ 500 km. Pensez à adapter votre conduite.

    Voir plus >
  • À quoi servent les disques et plaquettes de frein ? Pourquoi faut-il les changer régulièrement ?

    À quoi servent les disques et plaquettes de frein ? Pourquoi faut-il les changer régulièrement ?

    Disques et plaquettes de freins sont deux composants essentiels d’un véhicule, directement liés à notre sécurité. La vigilance est donc de mise. Étant donné qu’il s’agit de pièces qui s’usent, il est obligatoire de les changer régulièrement.

    Ces deux pièces font partie du système de freinage du véhicule, dont le rôle est de ralentir le véhicule jusqu’à l’arrêt complet de celui-ci, afin d’assurer la sécurité des passagers et des usagers de la route. Installées dans les étriers, les plaquettes de frein sont constituées d’un support métallique et de garnitures, et viennent se frotter avec les disques pour stopper le véhicule. Autrement dit, elles ont pour rôle de serrer les disques pour ralentir le véhicule, et l’arrêter. Quant aux disques de frein, ils sont directement solidaires aux roues du véhicule. C’est leur frottement qui va ralentir ce dernier jusqu’à son arrêt complet.

    Par ailleurs, il faut savoir que s’il est essentiel de changer les plaquettes de frein régulièrement, c’est en raison de leurs garnitures. En effet, ce sont ces dernières qui s’usent, affectant ainsi la qualité et l’efficacité du freinage. Vous le savez maintenant, chaque fois que vous appuyez sur votre pédale de frein, les plaquettes viennent se frotter aux disques. Ces derniers s’usent donc également, et doivent être remplacés pour des raisons évidentes de sécurité.

    Voir plus >
  • Qu’est-ce qu’un disque de frein ?

    Qu’est-ce qu’un disque de frein ?

    Lorsque l’on fait réviser son véhicule, il n’est pas rare d’entendre parler des fameux disques de frein. Il est, certes, moins fréquent de devoir les changer que les plaquettes. Cependant, si celles-ci sont trop abimées, elles peuvent diminuer l’espérance de vie des disques. Pour comprendre comment et pourquoi, suivez le guide!

    Comment ça marche?

    Le disque de frein est la partie principale du dispositif de freinage à disque. Ce dernier est composé d’un moyeu sur lequel est fixé le fameux disque et de plaquettes de frein. La fonction de ces plaquettes est, lors du freinage, de venir exercer une pression sur le disque pour convertir l’énergie cinétique induite par le mouvement de la roue en énergie thermique qui sera ensuite dissipée au contact de l’air. Cette conversion a pour effet de ralentir le mouvement du disque, et par suite logique, de la roue sur laquelle il est fixé. Les roues étant elles-mêmes en contact avec le sol, le ralentissement de leur vitesse de rotation permet de faire baisser celle du véhicule lui-même. Pour enclencher le freinage, l’automobiliste actionne les éléments qui font pression sur les plaquettes via la pédale de frein.

    A quoi ça sert?

    Le disque de frein est, avant tout, un dispositif de sécurité. Développé dans les années 1950 pour la Jaguar Type C par les ingénieurs de Dunlop, il permet à cette voiture de se distinguer lors des 24 heures du Mans, en 1953. Ce bond en avant en matière de sûreté ne se cantonne pas longtemps aux voitures de course et se généralise rapidement sur tous les véhicules à traction avant. La première auto à adopter les freins à disque sur ses modèles de série est la Citroën DS dès 1955. La Renault Dauphine la suit de près et voit ses quatre roues équipées de ce système dans les années 1960. Et le progrès étant impossible à arrêter, Mercedes-Benz commence à proposer des disques en céramique en 2003. L’ancêtre du frein à disque, le frein à tambour, n’est désormais présent que sur l’essieu arrière de quelques véhicules à traction très légers.

    Pourquoi cet engouement?

    Si les véhicules de tourisme ont adopté le disque de frein de manière aussi totale, c’est parce qu’il offre un certain nombre d’avantages. En effet, la qualité de freinage est bien supérieure à celle que permettait d’obtenir le frein à tambour. Ceci garantit davantage de sécurité sur la route. Bien qu’une pression plus importante soit nécessaire pour engager le freinage, l’effet des plaquettes sur le disque de frein le rend plus progressif ce qui, à nouveau, permet au conducteur de mieux doser son action et d’adopter une conduite plus sûre. Enfin, comme l’air circule plus facilement dans un dispositif ouvert, la température monte moins dans un frein à disque que dans un frein à tambour. Cette meilleure efficacité de l’échange thermique évite les surchauffes très dommageables pour les pièces automobiles.

    Remplacer un disque de frein

    En temps normal, il est conseillé de remplacer vos disques de frein tous les 80 000 kilomètres environ. Sachez également que si les disques doivent être changés, les plaquettes devront forcément l’être aussi.

    En dehors de ce remplacement périodique, restez tout de même vigilant(e) et, lorsque vous conduisez, prenez l’habitude d’être à l’écoute du moindre bruit suspect. De même pour d’éventuelles vibrations. Ce sont des signes avant-coureurs à ne jamais prendre à la légère, car un dispositif de freinage endommagé est éminemment dangereux. Prêtez aussi attention à la pédale de frein: la sentez-vous plus dure que d’habitude, plus molle ou élastique, offre-t-elle peu de résistance pour s’enfoncer au plancher, les freins donnent-ils des à-coups? Si vous rencontrez l’un de ces symptômes, une visite chez le garagiste s’impose.

    Bien choisir ses disques de frein

    Pour vous assurer que vous optez pour des disques de frein de qualité, choisissez une marque renommée. Lorsqu’il est question de votre sécurité, il ne s’agit pas de mettre celle-ci en jeu pour économiser quelques euros. Les disques haut de gamme ont une composition à teneur élevée en carbone. Les pièces en composite de céramique et carbone offrent généralement d’excellentes performances. Enfin, sachez que les garanties ne sont pas les mêmes selon les fabricants. N’hésitez donc pas à comparer les offres afin de trouver le meilleur compromis garantie / prix.

    Voir plus >
  • Pédale de frein dure: cause et solution

    Pédale de frein dure: cause et solution

    Cela peut se produire graduellement comme de manière soudaine: la pédale de frein devient dure, parfois au point de ne pratiquement plus bouger du tout lorsque l’on appuie dessus. Dans ce cas, la première chose à faire est de ne surtout plus vous servir de votre véhicule. En effet, les conséquences d’un problème de freinage peuvent être très sérieuses et il vaut donc mieux immobiliser entièrement votre voiture et la faire contrôler au plus vite par votre garagiste si la pédale de frein montre le moindre signe de ne pas se comporter normalement.

    Ceci posé, il est tout de même intéressant de connaître les causes possibles d’une pédale de frein dure pour mieux savoir à quoi s’attendre. Ce problème mécanique est plus fréquent que l’on pourrait le croire.

    Les causes possibles d’une pédale de frein dure

    Derrière une pédale de frein dure peuvent se cacher plusieurs causes. Voici les principales:

    L’étrier de frein

    Ce problème s’accompagne généralement de signes qui ne trompent pas. Une pédale de frein dure peut en réalité être en action en permanence lorsque l’étrier de frein est grippé. Les symptômes dans ce cas sont souvent un grincement constant quand le véhicule est en mouvement, ou même une odeur de brûlé si la friction devient vraiment trop importante. Il est nécessaire de réagir vite car un étrier de frein défectueux, au-delà du danger qu’il peut représenter, accélère l’usure des freins et entraîne une surconsommation de carburant.

    L’amplificateur de freinage et le circuit de dépression

    Cette pièce très importante, également appelée mastervac ou servofrein, est un organe de freinage dont la fonction est de multiplier l’effort exercé par le conducteur sur la pédale. Situé sous le réservoir de liquide de frein, l’amplificateur de freinage peut fonctionner de diverses manières. Ce qu’il faut retenir, c’est que le système utilise le principe de l’appel d’air pour amplifier l’effort de votre pied. Si la membrane qui sert à attirer la dépression d’air est endommagée, elle ne remplit plus son rôle et le dispositif de freinage ne tourne plus normalement.

    La pompe à vide

    Toujours dans le contexte de l’appel d’air qui doit être présent dans le système de freinage pour garantir son fonctionnement, une pompe à vide défectueuse peut causer une pédale de frein dure. Sachez déjà que ce type de pompe n’existe que sur les moteurs Diesel, car sur les véhicules à essence la dépression est générée au niveau du collecteur d’admission, directement dans le moteur. Si le ralenti fonctionne parfaitement, aucune panne n’est à soupçonner de ce côté-là. Sur les voitures roulant au Diesel, le carburant est injecté dans des chambres de combustion qui ne créent pas une dépression suffisante pour permettre le fonctionnement de l’amplificateur du mastervac. La pompe à vide est donc là pour fournir une assistance au freinage.

    Voir plus >
  • Comment savoir si les disques de frein sont usés ?

    Comment savoir si les disques de frein sont usés ?

    Étant une pièce d’usure, les freins à disque d’une voiture doivent être vérifiés régulièrement pour votre sécurité. Comment donc savoir quand changer les disques de frein? Autrement dit, comment voir l’usure des disques de frein? On vous dit tout.

    Il y a plusieurs signes qui permettent de confirmer l’usure des disques de frein. D’abord, le fait que le disque de frein soit sous la cote d’usure. Mais qu’est-ce que la cote d’usure du disque de frein? C’est tout simplement une valeur d’épaisseur du disque de frein que chaque fabricant fixe, et en-deçà de laquelle on juge le disque usé, ou «hors cote».

    Il est recommandé de faire contrôler vos disques de frein par un professionnel, spécialement lorsque des rayures sont visibles sur leurs faces, qui sont causées par le frottement de plaquettes usées contre le disque. Par ailleurs, il y a toujours un risque que le disque se déforme à cause des températures induites par les frottements sur sa surface. À ce moment, on parle de disque voilé. Toujours à propos de la surchauffe, celle-ci peut avoir un impact sur la couleur du disque, qui va alors tendre vers le bleu. Quand vous remarquez que votre disque bleuit, c’est un signe indéniable qu’il faut le remplacer. Enfin, vous pouvez constater l’usure du disque quand celui-ci est fêlé. Il présente alors un risque de casse à tout moment.

    Voir plus >
  • Qu'est-ce qu'un étrier de frein ?

    Qu'est-ce qu'un étrier de frein ?

    Si votre système de freinage commence à dysfonctionner, savez-vous que le problème est peut-être du côté de vos étriers de frein? Cette pièce, comme toutes celles de votre système de freinage, subit une certaine usure et demander à être changée au bout d’un certain temps. Gros plan sur l’étrier de frein, son utilité et son entretien.

    À quoi sert un étrier de frein?

    Pour comprendre le fonctionnement d’un étrier de frein, il faut avant tout comprendre le fonctionnement d’un circuit de freinage. Sur les véhicules équipés de freins à disque, les roues sont équipées de disques qui font tourner les pneus et le moyeu de la roue. L’étrier de frein va venir ralentir les roues en exerçant une sorte de mouvement de pince, de manière à stopper leur mouvement. Pour cela, de part et d’autre de l’étrier, se trouvent des plaquettes qui vont exercer un frottement.

    Lorsque l’on actionne une pédale de frein, cela a pour effet de libérer la pression du liquide de frein qui va venir actionner un piston contre l’étrier de frein. Ce dernier va resserrer alors les plaquettes contre le disque, actionnant de la sorte le freinage.

    Comment le changer?

    L’usure des étriers de frein est provoquée par leur érosion qui se produit, à chaque fois qu’ils rentrent en contact avec les disques, au moment du freinage. Les disques sont conçus dans un métal plus résistant que les étriers de frein, ce qui explique que ce soit ces derniers que l’on change plus souvent. Au fur et à mesure de leur utilisation, ils vont devenir de plus en plus fins. C’est le bruit de leurs languettes métalliques qui indiquent qu’il est temps de les changer. On entend alors un grincement bien caractéristique qui signale qu’il est temps de passer voir l’expert.

    Des étriers de frein ne doivent pas faire moins de 2,5 cm et les disques ne doivent jamais être rouillés, cabossés ou déformés. On vérifie leur état en soulevant le véhicule à l’aide d’un cric et en démontant la roue pour accéder au système de freinage. Si un étrier est plus usé d’un côté que de l’autre, cela signale un problème au niveau du disque ou des plaquettes.

    Seuls les mécaniciens confirmés procèdent eux-mêmes au changement de leurs étriers de frein. L’opération est longue et salissante et il est beaucoup plus sûr et aisé de confier ce travail à un garage. Un système de freinage défectueux compromet votre sécurité et celle de vos passagers. N’oubliez jamais ce détail.

    Voir plus >
  • Quels disques de frein choisir ?

    Quels disques de frein choisir ?

    À partir du moment où vous connaissez les dimensions de vos disques de frein, votre choix dépendra du style de votre conduite et de l’environnement dans lequel vous roulez. Si vous conduisez majoritairement en milieu urbain ou sur autoroute, vos freins seront moins sollicités. Vous serez donc mieux loti avec des disques de frein standards ou conventionnels, de préférence d’origine. Si, à contrario, vous conduisez plutôt de manière sportive, ou sur des routes sinueuses, optez pour des disques percés ou rainurés, plus résistants et plus endurants, mais aussi plus chers, car ils ont un coefficient de friction supérieur à celui des disques standards.

    Une fois que vous aurez défini vos besoins, vous devrez prendre en compte d’autres critères pour faire le bon choix de disques. Nous vous conseillons de toujours choisir une marque de confiance qui propose des disques de frein de qualité, quitte à payer un peu plus cher. Il en va de votre sécurité. Par ailleurs, si votre budget le permet, optez en priorité pour des disques en composite de carbone et céramique, plus résistants et plus performants.

    Un autre aspect à ne pas négliger: la garantie du fabricant. A ce niveau, sachez que les garanties de disques de frein sont très spécifiques, ne donnant généralement qu’un droit de remplacement pour défaut de fabrication. Evidemment, plus vous payez vos disques chers, plus vous aurez de garantie. C’est pourquoi les disques de freins haute performance sont généralement garantis à vie par les fabricants.

    Choisir ses disques de frein est une chose, les installer est une autre paire de manches. Pour un résultat garanti, faites appel à un professionnel dans l’un des garages du réseau AD.

    Voir plus >
  • Qu'est-ce qu'un flexible de frein ?

    Qu'est-ce qu'un flexible de frein ?

    Le freinage dans une voiture est crucial pour de votre sécurité. Une bonne raison de s’intéresser à son fonctionnement et à une partie essentielle à entretenir: le flexible de frein. Si vous ne connaissez rien à cette pièce très sollicitée en conduite, suivez nos quelques conseils.

    Rôle et utilité du flexible de frein

    Qu’est-ce qu’un flexible de frein? Cette sorte de tuyau souple en caoutchouc sert à conduire le liquide de frein dans le circuit, pour transmettre la pression exercée par la pédale de frein sur les étriers supportant les plaquettes. C’est un élément souple, pour absorber les mouvements et éviter tout risque de rupture dans le circuit du liquide de frein. Mais cette souplesse a un inconvénient: les flexibles de frein sont fragiles et il faut savoir vérifier leur état de temps à autre.

    Plusieurs facteurs peuvent endommager un flexible de frein. Pour éviter qu’ils s’usent par frottement, on conseille de vérifier qu’ils ne soient pas en contact avec d’autres pièces mécaniques du véhicule. La neige et le sel viennent aussi les endommager. La prudence impose de faire examiner ses flexibles de frein une fois par an, au sortir de l’hiver. Pour une voiture neuve, cependant, la première vérification pourra attendre la quatrième année du véhicule.

    Quand convient-il de les remplacer? Il n’est pas conseillé de prendre le moindre risque avec le freinage, ce qui explique que l’on doive changer un flexible de frein, dès la moindre
    craquelure. Une moindre efficacité du système de freinage doit alerter, ces flexibles étant toujours vérifiés avec l’ensemble du système. En cas de fuite du liquide de freinage, il faut procéder immédiatement à leur remplacement. Pour contrôler soi-même l’état d’un flexible, il suffit de le tordre légèrement.

    Comment les changer?

    Selon les modèles, les véhicules sont équipés de 3 à 8 flexibles de frein. Il convient de procéder au changement de tous les flexibles en même temps pour une bonne raison. L’opération nécessite la vidange du liquide de frein, qu’il est plus pratique de mutualiser avec le changement de tous les flexibles.

    Le changement d’un flexible de frein n’est pas une action que l’on effectue en général soi-même sur sa voiture, à moins d’avoir suivi quelques cours de mécanique.

    Les étapes de l’opération se décomposent ainsi:

    · Placer le véhicule sur chandelles et enlever les roues de l’essieu où l’on travaille.

    · Dépoussiérer le flexible et placer une bassine aux deux extrémités pour éviter les écoulements.

    · Repérer le cheminement du flexible et démonter-le en commençant par la partie reliée au véhicule.

    · Démonter la partie solidaire de l’étrier de frein.

    · Comparer la longueur du flexible neuf avec l’ancien, puis raccorder le flexible sur l’étrier de frein en premier, puis sur la voiture.

    · S’assurer du bon positionnement du flexible, roues droites: il ne doit pas être en contact avec elles.

    · Vider le résidu du liquide frein présent dans le maître-cylindre avec une seringue. Effectuer ensuite la purge du liquide de freinage et le remplissage.

    Fiez-vous toujours aux conseils des professionnels et du constructeur avant d’envisager vous-même une réparation importante.

    Voir plus >

Obtenez un devis &
Un rendez-vous immédiat